Dès sa naissance, Babar cartonne..

Conçu de l’imagination de Cécile de Brunhoff, des histoires racontées à ses fils et  du trait de crayon de son époux, Jean de Brunhoff (1899-1937)   Babar voit le jour en 1931.  Les ventes cartonnent rapidement :

« Par capillarité avec le succès, son écriture s’est raffermie, l’encre imprime plus profondément le papier, alors que, il y a quelques mois encore, elle semblait s’amenuiser à chaque fin de phrase, comme s’il manquait d’oxygène. Comment ne pas s’enorgueillir de ce succès fulgurant? Jamais en France un album pour enfants n’avait connu un tel engouement international. Consécration ultime, c’est l’auteur de Winnie- the-Pooh  qui préfacera la version anglaise… »

 La splendeur des Brunhoff, Yseult Williams,  essai, Ed. Fayard, octobre 2018, 364 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *