Histoires de voyageurs – A bagages ouverts

Je vous le dis d’emblée : cet ouvrage est un trésor

Il nous offre un voyage  à travers le temps,  les hôtels firmamentés, l’histoire de la maison Vuitton, .. du  rêve à l’état pur.

Ouvrant les malles de quelque cinquante voyageurs de prestige, il nous en révèle les lignes de vie, secrets intimes, luxes et  manies parfois fantasques .

L’on voyage ainsi dans un des trois wagons du  train Pullman spécialement affrété pour la tournée américaine de Sarah Bernhardt et les 42 malles de toilettes et d’effets, minutieusement fouillées à la douane new-yoirkaise.L’on explore la malle-cabine à casiers de Karen Blixen, les compartiments  de la valise  qui contient les 70 paires de chaussures signées Salvatore Ferragamo de l’actrice Greta Garbo, la « malle L.V de la bien élevée » de  Louise de Vilmoriin, initiales partagées avec luchino Visconti et , lignée oblige, le prototype du  » Trianon » , modèle-phare de Louis Vuitton, le fondateur de la dynastie.

Obsédé de bagages, l’écrivain américain Ernest Hemingway y oubliera – ou perdra – certains de ses manuscrits..,  Grande collectionneuse de maris, l’actrice Liz Taylor l’était aussi de bagagerie..

Somptueusement illustrés de deux cents dessins signés Pierre Le-Tan,  les chapitres rédigés de la plume de   Bertiil Scali, s’égrènent, alphabétiques,  alertes et vivants,  qui tracent les vies,  voyages et performances de personnages de légende. C’est fabuleux

Je vous en recommande vivement la lecture.

Apolline Elter

Histoires de voyageurs – A bagages ouverts,   Bertil Scali (textes)  et Pierre Le-Tan, beau livre, Ed. Thames & Hudson, nov.2018, 448 p,  85 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *