L’horizon à mains nues

C’est un mâle roman

Un roman fracassant.

Drôle par moments

Singulier, stupéfiant

Centré sur deux frères texans

Et leur passion pour les serpents

Un  roman coup de poing, coup de coeur de la rentrée littéraire de janvier.

La mort de leur père Jason, carbonisé dans l’explosion d’une station-service en 1979 frappe de plein fouet Howard et Gary Shelby, 12 et 11 ans, respectivement, anesthésiant leur sensibilité au monde, mise à part l’affection portée à Julia, leur maman, véritable Mère courage.

 » Il n’y a qu’une chose qui leur fasse peur, c’est de sentir le manque, l’absence de leur père toute leur vie durant. Ils aimeraient se débarrasser de ce vide qui leur perce les entrailles depuis six ans maintenant. Ils aimeraient détruire les beaux souvenirs de leur enfance, oublier ces escapades à quatre sur la moto, (…) « 

La beauté d’Howard n’a d’égale que la disgrâce des traits de son cadet, Gary; Il n’empêche, la fratrie traverse les années, indissociable, insoluble, , partageant une même passion pour la moto et la capture des crotales,  serpents à sonnettes éminemment venimeux.

Les frères Shelby intègrent la marine de guerre, admis dans l’unité SEAL  qui forme l’élite  militaire au prix d’une formation infernale,- d’une « Hell Week »  – et d’un conditionnement surhumain.

Le sang-froid acquis à tout crin,  leur sera particulièrement utile dans l’attaque de banques à mains armées .. de crotales

Style maîtrisé, rythme soutenu, haletant, sidérant,  métaphores inventives, introspection  psychologique- subtil alliage de  rudesse et tendresse –  et descriptions cinématographiques rendent la narration tout simplement captivante.

Une lecture hautement conseillée

Apolline Elter

L’horizon à mains nues,  Christophe Paviot,  roman, Ed. JCLattès, février 2020, 300 pp

 

Un commentaire sur “L’horizon à mains nues

  • Reply pkvpulsa 26 mars 2020 at 3 h 19 min

    Thank you for the ɡgood wгiteup. It in fact wwas a amusement account іt.
    Look ɑdvanced to more added agreeaable from you! However, how
    cann we communicatе?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *