La comtesse de Ségur- Un destin romanesque

Avec le moi de mai nous reviennent les tables d’actualité littéraire mais aussi les rencontres épistolaires

Sophie de Ségur, née Rostopchine sera l’invitée-vedette de rencontres au Pavillon de la Littérature

Sa correspondance nous offre une mine d’informations sur une personnalité haute en couleurs; Sa vie ne fut pas rose tous les jours; elle fit en sorte qu’elle le soit pour son entourage

Si vous souhaitez aborder sa biographie par un premier ouvrage, alerte, enjoué, romanesque, je vous invite à découvrir celui que Marie-Joséphine Strich publiait en 2015. Il est court, vivant, captivant et dépoussière d’une plume efficace les idées toutes faites sur notre chère comtesse. Nul doute que vous voudrez en connaître davantage: la fille du comte russe Rostopchine fut tant espiègle, gaffeuse, emportée, que vertueuse, tendre, aimante..

Elle fit du château des Nouettes, l’havre de paix familial qui symboiise aujourd’hui encore le temps des « Vacances » dans notre inconscient baigné de biblothèque rose

On en redemande

Apolline Elter

  La comtesse de Ségur– Un destin romanesque, Marie-Joséphine Strich, biographie, Ed. Via romana, 2015, 132 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *