Hommage à Saint-Exupéry

Le 31 juillet 1944,  Antoine de Saint-Exupéry,  sublime écrivain- aviateur,  s’écrasait au large de Marseille, d’un piqué vertical de son P-38 Lightning

On conclut à sa dispartion avant de se résoudre à sa mort

En témoigne le chapeau de l’article d’hommage signé de la plume de Louise de Vilmorin (1902-1969) qui fut un temps – en 1923 précisément – sa fiancée

Article que vous pourrez consulter intégralement sur le site dédié à Saint-Exupéry : https://www.antoinedesaintexupery.com/ouvrage/article-de-louise-de-vilmorin-dans-carrefour-du-26-aout-1944/

Et Louise de rappeler les heureux moments passés à ses côtés durant leur adolescence:

« Antoine fut le magicien de notre adolescence. Un ambulant, un chevalier, un mage noble, un enfant du mystère, qu’un souffle de grâce animait. Joyeux et grave, il déployait dans nos chambres, parées au gré des conventions d’alors, les coutumes, l’accent, les vertus, la parole, d’une province peut-être toute voisine des nôtres, mais que nous n’aurions pu situer nulle part sur la carte de nos provinces. »

Un article émouvant, assurément

A Elter

Article de Louise de Vilmorin dans Carrefour du 26 août 1944

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *