Billet de retour

Notre High Tea de ce dimanche 4 août revêt l’allure d’une carte postale

Celle que le fringant Philippe Néel, futur mari de l’exploratrice Alexandra David (1868-1969) laisse aux jeunes femmes venues visiter son voilier l‘Hirondelle,  et davantage…car affinités

La jeune Alexandra succombe aux charmes de l’ingénieur et reçoit cette carte postale, peu de temps après son passage en l’Hirondelle.

«  L’image d’un doux souvenir

Vient de s’offrir à ta pensée

Sur la trace qu’il a laissée

Pourquoi crains-tu de revenir « 

Elle revient, le couple se marie (en 1904); quel ne sera le courroux de la jeune femme quand elle découvrira que ce modèle de carte postale à l’effigie du voilier fut reproduit (et envoyé) à toutes ses conquêtes….

Je vous laisse la journée de demain lundi pour méditer ce funeste impair

Votre Apolline Elter

S: Le lumineux destin d’Alexandra David-Néel, Jean Chalon, biogr., Ed Perrin, 1985, 498 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *