Les Estivales du Pavillon

L’été sera VILMORIN

Ce premier jour de juillet consacre le lancement de nos traditionnelles « Estivales du Pavillon »

Vous l’avezemarqué,  les chroniques se font  désormais plus éparses, moins en phase avec l’actualité littéraire

Et pour cause, je vous prépare une rentrée d’enfer

Je déguste, dévore, ingère, chroniquerai et billet de favoriserai à votre intention les romans et essais déposés dans ma boîte aux lettres par un zélé facteur en bermuda et  dans celle de Kindle,  pour les versions numérisées.

Des perles se dessinent que j’ai grande hâte d’égrener devant vos pupilles impatientes.

Pour l’heure et jusqu’au 20 du mois d’août, nous nous retrouverons autour d’une bonne tasse de thé (virtuel et glacé) d’infusions littéraires, épistolaires, largement placése sous la houlette de Louise de Vilmorin, vedette de nos cours de rentrée, nos « parfums de lettres »  consacrés à la correspondance des écrivians et autres génies des missives.

Avec « Loulou » point ne vous ennuierez

C’est promis juré

Belles vacances d’été

En toute sérénité

Corona- VIREE !

Apolline Elter 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *