Parfums de lectures et du Festival de la correspondance de Grignan

Le GRAND  jour est arrivé qui salue la création du nouveau concept pavillonaire

                                   E= (PL) ²

A savoir celui des Parfums de lettres du ….Pavillon de la Littérature – pour vous servir

Le « E » vous l’aurez saisi, désignant tant  l’insigne épistolière que fut la Marquise de Sévigné qu’une certaine   » Maison de correspondants » sise à quelques envolées de plume du château ..

Je vous attends donc avec liesse, dans le Jardin du Mail dès 10 heures,  heureuse de partager avec vous, le fruit de mois de labeur « fragrancé »,  et le début espéré d’une longue aventure olfactive.

Le Pavillon de la Littérature s’associe, ce jour et demain (même lieu, même heure  pour la 2e édition de la table ronde) ) avec la société Durance, établie à Grignan

La concurrence des événements est rude qui programme une rencontre, ce jour, dès 10 heures, avec Denis Westhoff, fils de Françoise Sagan  (dans la  cour des Adhémar) 

J’eus aimé y participer et pardonnerai votre absence aes   Parfums de lectures, pour ccet unique motif

 Que les participants de l’accueillant Jardin du Mail   se consolent toutefois : je prévois une lecture d’ ‘Il est des parfums ( Sagan et Hanoteau)  et d’un passage d’anthologie, signé Françoise Sagan   » 

La table ronde vous permettra d’enchaîner sur la lecture « grain de voix »  de «  Je suis Corbu et c’est un sacré rôle » , qui , adaptée par Virginie Berling des lettres de Le Corbusier de la décennie ’50 , sera menée par Olivier Martinaud.

L’après-miidi vous fixe rendez-vous – notamment et –  à 15h30 à la librairie COLOPHON , pour un r premier endez-vous résidence d’écriture, autour de Geneviève Damas , animé par Geneviève d’Ormesson,  nos compatriotes.

Je vous invite, évidemment, à poursuivre votre sélection sur le site du Festival 

Apolline Elter 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *