Parasite

Le film coréen a remporté la Palme d’or au Festival de Cannes  (mai 2019)

Et fédéré  l’enthousiasme de nombreux spectateurs . Nous en sommes.

Il traite du clivage social qui sépare une famille aux finances précaires  – Les Ki-Taek – et une famille richissime,- les Park – propriétaires d’une somptueuse demeure

Après avoir infiltré la famille Park et occupé les postes-clefs de son organisation domestique, le KI – Taek vont faire de sidérantes  découvertes ….

Nous ne révélons rien de plus d’une intrigue –   tenue secrète par le réalisateur du long – métrage (2h12 min!), -surréaliste, « belge »- c’est un label – , incongrue …. qui vous saisit  de stupéfaton

Et vous invitons à savourer  l’accent coréen chantant des protagonistes , les trouvailles largement inédites du réalisateur ,  le  rythme soutenu  d’un long métrage loufqoque et la musique sublime qui soutient le propos

Une palrme hautement méritée

Aplline Elter

Parasite,  Un film  de  Bong – Joon – Ho – En salle depuis le 11 octobre

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *