L’évangile selon Youri

« Que peut-on faire de celui qui accomplit des miracles? Comment s’en débarrasser? Le cacher dans le silence, il surgira par la souffrance des passants, L’enlever, le faire disparaître, le tuer ? Les images de lui défileront aussitôt dans les rues, en processions, couvriront les murs de la ville, envahiront les écrans des télés et des portables. Le nommer prince ou roi? Il s’échappera vers d’autres royaumes, d’autres prodiges. Reste seulement à le remercier. Je vous le dis sans détour, gens de peu de foi: priez, sinon vous pleurerez! »

Ethnopsychiatre parisien, le narrateur est amené à rencontrer un enfant étrange,  « enfant d’enfant »,  migrant roumain flanqué d’un sourire permanent.

Autiste,  à  première vue, l’enfant déploie d’étranges dons, lit dans les pensées,  exprime des prophéties qui se révèlent exactes.

De là à conclure aux miracles, au retour sur terre d’un certain Christ …

Sorte de conte à portée philosophique, le roman revisite notre époque troublée,  à l’aune de la réflexion de l’auteur, ethnopsychiatre

A Elter

L’évangile selon Youri, Tobie Nathan, roman, Ed. Stock, août 2018, 302 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *