Mar-di-tes-moi Françoise Sagan

Troisème et dernier volet des lettres de Françoise Sagan lues par Olivia Ruiz lors de la soirée inaugurale du  Festival de la correspondance de Grignan, ce 2 juillet dernier ( compte rendu du 20 juillet sur votre site préféré)

Infusons ce court extrait d’une lettre d’admiration envoyée par la jeune écrivain à Jean-Paul Sartre,   dont elle partage le jour anniversaire:

«  (…) Seulement, je voulais que vous receviez cette lettre le 21 juin, jour faste pour la France qui vit naître, à quelques lustres d’intervalle, vous, moi, et plus récemment Platini, trois excellentes personnes portées en triomphe ou piétinées sauvagement – vous et moi uniquement au figuré, Dieu merci – pour des excès d’honneur ou des indignités qu’elles ne s’expliquent pas. Mais les étés sont courts, agités et se fanent. J’ai fini par renoncer à cette ode d’anniversaire, et pourtant il fallait bien que je vous dise ce que je vais vous dire et qui justifie ce titre sentimental. »

A Elter ( © photo L Jadoul)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *