Le cas(a) de l’urbanisme

Notre fin d’année se conclut d’infusions, d’extraits d’ouvrages de la rentrée littéraire.

Je vous en souhaite bonne dégustation

À Derb Taliane, les ruelles se perdent jusqu’à la médina et n’offrent que des surprises. C’est un enchevêtrement de boyaux qui prennent des courbes inattendues, qui rétrécissent brusquement. Les angles droits n’ont pas cours selon les règles d’urbanisme, en ces lieux. pour entrer dans ces rues,il faut une boussole et un visa, un air assuré et en même temps rassurant.

La Belle de Casa,  In Koli Jean Bofane, roman, Ed. Actes Sud, août 2018, 204 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *