Parfums

En ce premier week-end de juin

Je veux vous mettre au parfum 

D' »un travail d’arrache-nez

Et d’un concept prochainement créé

Au Festival de la correspondance de  Grignan

Forcément …..

(Re)-penchons-nous, en ce samedi radieux, sur le merveilleux recueil  de Philippe Claudel, judicieusement nommé Parfums

L’écrivain  lorrain  l’a conçu en  abécédaire, il dresse l’inventaire de toutes les fragrances qui ont marqué sa vie, de son enfance  à aujourd’hui.

Sensible aux couleurs des odeurs, à leur musicalité, il nous invite à un voyage à travers les sens, convoquant tant les  subtiles fragrances  des draps de lit frais que les pestilentielles exhalaisons d’un Munster « interdit de séjour »

La plume est précise, subtile, drôle, mélancolique, porteuse de sensations avéréés..

Nous en infuserons un passage, demain, dimanche, à l’occasion de notre High Tea dominical

Parfums, Philippe Claudel,  recueil, Ed. Stock 2012 – Le Livre de Poche, 2014, 220 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *