Compte d’apothicaire

Un adage maçonnique affirme: « Si Un Frère te tlatte, crains qu’il ne te corrompe» »

Le vieux maçon qu’était Vercingétorix se laissa pourtant prendre au piège et à force d’ être courtisé par l’apothicaire, ill lui dévoila finalement l’existence du manuscrit.

Vade retro Félicien,  Francis Groff, polar, Ed. Weyrich – coll. noir corbeau, nov. 2019, 208 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *