Yao

Il est des films, des plaisirs qu’on n’a pas envie de bouder

Tel est le cas de YAO – qui signifie « Né un jeudi  »  – un film de Philippe Godeau que je vous recommande vivement.

Avec Omar Sy, en acteur-vedette et Lionel Louis Basse,  (Yao) à la hauteur du duo,  le film semble résonner de singuliers clins d’yeux  autobiographiques.

Campant en effet Seydou Tall, un acteur à succès venu signer à Dakkar le récit de sa vie, Omar Sy renoue avec la terre de ses origines.

Il est happé par un jeune garçon de 13 ans , Yao, qui, roi de la débrouille, rejoint Dakkar, depuis son village situé à 387 kms., pour obtenir une dédicace de « Monsieur Tall »

S’engage une complicité , pétrie d’étonnements et de joyeux moments, qui font du film un récit d’apprentissage … à l’envers.

C’est en effet Yao qui permet à « Monsieur Tall » de renouer avec des racines ben enfouies dans la terre de sa vie.

Qui réinstaure, avec une subtlité désarmante, une paternité un brin défaillante.

Un « road movie » qui offre au spectateur une incursion dans un Sénégal haut en couleurs

Jugez-en d’après la bande- annonce

https://www.youtube.com/watch?v=10of8Hu_U3Y

Yao, un film de Philippe Godeau & Omar Sy, actuellement en salle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *