Le secret Hemingway

Échouer en prison quand on s’appelle Hemingway, mariée, père de famille, médecin, progéniture d’Ernest _ prix Nobel et prix Pulitzer -, c’est difficile à assumer. »

« Le secret  Hemingway  » –  il est d’emblée dévoilé –  vise Gregory Hemingway (1931-2001)  troisième fils d’Ernest Hemingway (1899-1961), Prix Nobel de Littérature.

Né dans un corps d’homme, Gregory sera médecin, marié  à plusieurs reprises et père de huit enfants:

Il devient Gloria  et meurt le 1er octobre 2001 dans la prison pour femmes de Miami- Dade où cette dernière est écrouée, au terme d’une vie pétrie de paradoxes, imbibée d’alcool, de souffrances  sordides mais aussi d’amour .

.  Incarné en Gloria et   un « je » narratif subtil, introspectif  et poignant,  ce roman vrai lève le voile sur le  parcours de vie en dents de scie de Gregory, le caractère tardif de son opération  et  la relation complexe, mêlée de honte et d’amour,  qui lie l’écrivain américain à la transsexualité de son fils cadet.

Le secret d’Hemingway, c’est aussi qu’ Ernie  adorait son fils…

Apolline Elter

Le secret Hemingway,  Brigitte Kernel, roman, Ed. Flammarion janvier 2020, 320 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *