Champions en or

Les billets

de décembre se font plus légers,

Plus parsemés,

Tels des flocons enneigés

Tandis que je travaille déjà la rentrée de janvier.

Ainsi le veut mon métier de d » »actualitériste  » passionnée.

 Mais  il me faut aussi vous suggérer

En cette fin d’année 

 Cadeaux livresques, pistes et idées.

Tel ce beau livre fraîchement paru, de facture textuelle avenante, superbement illustré des aquarelles de Philippe Lorin, qui  pointe et profile le parcours de  trente champions olympiques – français – médaillés d’or.

Si l’on sent l’action d’une certaine propagande civique – il faut booster les esprits en vue de l’édition française des J.O de 2024 –  on ne peut que se laisser séduire par les textes alertes, encadrés instructifs, qui inscrivent les exploits d’athlètes, à travers tout le XXe siècle et le début de ce XXIe,  toutes disciplines confondues.   Intéressant aussi de se pencher sur les destins, tantôt logiques, parfois tragiques de ces jeunes retraités.  D’aucuns reviennent à une passion  autre, telle Micheline Ostermeyer (1922-2001),  médaillée d’or aux lancers de disque et de javelot ( de bronze au saut en hauteur)  revient à sa pratique pianistique et donne encore  un concert en 2000, un an avant son décès.

Saisis dans leur force mentale et psychologie intime, les portraits réalisés par Philippe Lorin sont des chefs-d’oeuvre.

Un bel encouragement au Comité d’organisation des J.O. de 2024, présidé par Tony Estanguet, champion de canoë en eaux vives.

A Elter

Champions en or – De Suzanne Lenglen à Teddy Riner, ils ont illuminé les Jeux Olympiques, Lionel Chamoulaud (textes) et Philippe Lorin (illustrations) avec la collaboration de Pierre Lagrue,  beau livre, Ed. de l’Archipel, octobre 2019,  128 p

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *