Contes d’espérance

9782249621031.jpg

Constitué de dix-neuf nouvelles,  dix-neuf contes qui fleurent Noël et l’effacement des solitudes, le beau recueil  de Colette Nys-Mazure (1998) se voit réédité, en cette fin d’année,  auprès des éditions Lethielleux (Groupe Desclée de Brouwer). On ne peut que saluer l’initiative.

La mort d’Antoinette qui  libère la maternité de Zélie, l’accouchement conjoint de Véronique et Sanya en une « maternité métisse »,   la dérive de Françoise enrayée par le souvenir d’une tarte à la cassonade, le gracieux coaching  de Monsieur Brice qui permet à des garçons livrés à eux-mêmes et à la rue de relever leurs résultats scolaires, ….  ouvrent  la fenêtre d’un monde meilleur, un monde délivré des clivages sociaux, de race et d’âge. Un monde tout simplement généreux.

Improbables, surprenantes,  découlant sur des situations parfois incongrues,  les rencontres entre les êtres  aspirent le lecteur d’un souffle chaud, ce souffle qui conduit la plume bienveillante de Colette Nys-Mazure et  ce don d’immédiate sympathie qui est le sien.

« Madame Kain a toujours joui d’une nature conciliante qui l’inclinait à ne rien attendre, mais à tout espérer et,  le plus souvent, la vie la comble. »

Le recueil est assorti d’un CD et de  la lecture, par Colette Nys-Mazure,  des contes « Gosses des rues, poissons d’or » et « Le dur secret ».

Apolline Elter

Contes d’espérance, Colette Nys-Mazure, éd. Lethielleux (Groupe DBB) , oct.2010, 200 pp (+ CD) 17 €

 Colette Nys-Mazure est l’invitée, ce jour, de notre cours « A la table de la littérature  » et du déjeuner de clôture qui rassemblera les participantes autour d’un repas littéraire, constitué de blanquette (celle de Madame Maigret) et de la tarte au sucre brun, madeleine proustienne de l’auteur.

Compte rendu de la rencontre mardi 23 novembre sur ce blog.

L’après-midi permettra de retrouver Colette Nys-Mazure à la Librairie Libris-Agora de Louvain-la-Neuve pour la rencontre prévue à 16 heures autour des Contes d’espérance (détails pratiques à l’agenda de vendredi passé)

Le recueil  a également fait l’objet d’une chronique datée du 21 décembre 2009, signée par Un petit belge (Blog sur les écrivains belges). Je vous invite à la découvrir.

3 commentaires sur “Contes d’espérance

  • ~ Princesse Sarah ~ 16 novembre 2010 at 8 h 22 min

    Et pourquoi pas ?!
    Bien tentée par ces contes … un achat proche ? Je pense !
    Bonne journée à vous.

  • Un petit Belge 16 novembre 2010 at 20 h 43 min

    Merci de mettre à l’honneur Colette Nys-Mazure, une Grande Dame de la littérature belge dont on ne parle pas assez selon moi (peut-être manque-t-il de romans dans sa bibliographie?). Au-delà de son talent pour l’écriture, son oeuvre pleine de sagesse et d’humanisme est une leçon de vie. C’est sans doute ce qui m’attire beaucoup dans ses livres. Et l’ayant rencontré à trois reprises lors de séance de dédicaces, elle est telle que je l’imaginais.
    Merci aussi Apolline pour le lien vers mon blog.

  • Apolline Elter 17 novembre 2010 at 8 h 12 min

    Merci à tous deux pour vos aimables commentaires. La rencontre d’hier avec Colette Nys-Mazure et le déjeuner couronné par une « tarte au sucre brun » (et la lecture de l’extrait consacré par l’auteur) fut un moment d’exception. Compte rendu mardi 23 novembre. Oui, Colette Nys-Mazure est une grande dame.
    Bien cordialement,
    Apolline E.

Comments are closed.