50 nuances de ..NON

À LA LANTERNE SOURDE

4 avril 1934

Cher ami, 

Si un inconnu m’avait envoyé une lettre à propos de cette anthologie de poètes belges j’aurais été fort à l’aise pour répondre. J’aurais refusé catégoriquement.

Mais c’est toi. Donc je suis un peu embarrassé. Mais ils’agit de moi. Donc je ne le suis pas. JE N’AI AUCUNEMENT L’INTENTION D’ACCEPTER (…).

S’il est une chose  que le poète Henri Michaux (1899-1984) déteste par-dessus tout, c’est de se sentir enchaîné.  La gloire, la célébrité venant, il passe une grande clarté de son temps à refuser les interviews et les propositions de tous ordres.

Réunies,  présentées et annotées par Jean-Luc Outers, les lettres de refus de ce Belge, naturalisé Français en 1955, forment une anthologie  des plus amusantes, des plus instructives aussi…  Il n’est pas donné à tout le monde de refuser avec art, courtoisie et  une bonne  dose de mauvaise foi.

Nous vous invitons à relire la chronique que nous lui avons consacrée,, lors de sa publication en 2016 :   » Cinquante procès ne me rendraient pas un visage inconnu. » – 

Patrice Leconte,  le célèbre réalisateur des Bronzés, Ridicule, Le Mari de la Coiffeuse, Une heure de tranquillité, … a sélectionné une série de lettres éloquentes pour le Festival de la correspondance de Grignan et proposé à Benoït Poelvoorde  de leur prêter voix. Ce que l’acteur réalisa haut la main,  le 5 juillet, en fin de soirée,  campant un  Henri Michaux plus bougon que  nature. Du vrai grand art. A ce casting de génie, s’ajouta le choix de Pauline Lefèvre, en secrétaire saccadée, zélée, dévouée, véritable icone des années ’60. Lettres et saynètes se suivaient,  enchaînant les refus dans l’allégresse générale d’un public conquis..

Une soirée qui demeurera mémorable dans les annales du Festival

Merci Patrice Leconte, Benoît Poelvoorde, Pauline Lefèvre, vous nous avez offert un travail d’orfèvre.

Merci Grignan

Et belle fête nationale à vous,  frères (et soeurs) français

Apolline Elter

Donc c’est non,  Henri Michaux,   Lettres réunies, présentées et annotées par Jean-Luc Outers, Ed Gallimard, mars  2016;  200 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *