Je suis le fils de Beethoven

Concernant la question de savoir si je suis ou non le fils de Ludwig van Beethoven, crevons l’abcès. (…)

 (…) ce livre n’est pas un règlement de comptes, ce livre n’est pas une gazette mondaine, ce livre ne colporte pas les ragots du type « ho, savez-vous que Beethoven a laissé un petit bâtard à tête plate du côté de Martonvasàr né dans les années 1800 ? » – non +, ce livre n’est pas anecdotique, il est essentiel, et essentiel veut dire ceci. (…)

Rendez-vouos demaoin opur la chronique de cette révélation aussi fracassante qu’incongrue

Je suis le fils de Beethoven,  Stéphane Malandrin, roman, Ed. Seuil,  août 2020, 302 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *