Un premier roman « habité »

« Elle attendait cet appel depuis si longtemps …
Comme si son esprit avait anticipé chacune des paroles du gendarme du PGHM, lui délivrant un message qu’elle connaissait depuis toujours. Elle s’apprêtait à donner la réplique d’une tragédie qu’elle avait répétée durant des nuits. Impression d’entrer en scène, lorsqu’elle avait répondu au pauvre homme chargé de lui apprendre la terrible nouvelle: (…) »

Ains’Incipit un premier roman « habité », celui de Stéphanie Bodet

Nous vous en livrons chronique demain.

Habiter le monde, Stéphanie Bodet, roman, Ed. Gallimard, janvier 2019, 288 pp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *